Programme > 29 mai 2018

9h30 -  Mots de bienvenue

10h - Conférence n° 1
Henri Lefebvre aux abords de mai 1968
Rémi Hess, professeur émérite en sociologie, Paris 8 (France)

Discutant: Renaud Lariagon, ESO-Caen, UCN

-    Pause : 11h -11h20

11h20 - Conférence n° 2
Mai 68, coup d'envoi d'une "révolution" sociétale
Jean-Pierre Garnier, sociologue et urbaniste, anciennement ESA Paris (France)

Discutante: Anouck Linck, LASLAR, UCN

-    Pause Déjeuner à la MRSH : 12H30 – 14h (réservé aux communicants)

14h-15h40 - Session n°1 : Droit à la ville et comédie urbaine I

Le street art outil du néolibéralisme urbain : entre résilience urbaine et marketing territorial, le cas de GAU à Lisbonne
Alexandre Grondeau, Aix-Marseille Université, TELEMMe (France)
Florence Pondaven, Equipe Culture et Communication (ECC),  Université d'Avignon et des Pays du Vaucluse (France)

Le détournement de la critique de l’urbanisme moderne au service de la rénovation des grands ensembles
Joanna Quiros, Université d’Evry-Paris Saclay / Centre Pierre Naville (France)

Discutant : Le Roulley Simon, CERReV, UCN

16h-17h40 - Session n° 2 : Droit à la ville et comédie urbaine II

¿Derecho u obligación a la Ciudad?
Pedro Héctor Paredes Rosagel, posgrado de Arquitectura UNAM, (Mexique)

Pile, permis de démolir : fortunes et  infortunes d’une lutte urbaine
Antonio Delfini, CLERSE, APU de Fives; Simon Pillan, Co-auteur du film « Pile : permis de démolir », APU de Fives
Janoé Vulbeau, ARENES, CLERSE, Université de Lille 1 (France)

Discutant : Renaud Lariagon, ESO-Caen, UCN

20h30 - Projection-débat avec les réalisateurs

Documentaire : Pile, permis de démolir, 70 min, réalisé par le collectif Hiatus, réalisé par Lucas Roxo Simon Pillan, avec les habitant.es de la Table de quartier du Pile à Roubaix.

e
Personnes connectées : 1